Partout en France et près de chez vous.
On vous répond 24/24 et 7/7 09 72 54 41 44
Je postule
On vous répond 24/24 et 7/7 09 72 54 41 44

Préparateur ou Préparatrice en Pharmacie, mais que préparent-ils ? En quoi consiste leur métier ? 

Le ou la Préparatrice en Pharmacie travaille au sein d’une Pharmacie de ville (Officine) ou d’un établissement hospitalier, sous la responsabilité d’un Pharmacien.  

En Officine, le Préparateur est chargé de tâches très variées. Il est notamment en contact direct avec la patientèle. Au comptoir des Pharmacies, il doit l’accueillir et comprendre son besoin. Il est aussi habilité à délivrer des médicaments prescrits par ordonnance ou à dispenser des conseils précieux dans le domaine de la santé ou en parapharmacie pour aider sa clientèle. 

Quelles sont les fonctions du Préparateur en Pharmacie ? 

Le métier de Préparateur en Pharmacie est vraiment très polyvalent ! 

En plus de compétences scientifiques, il exige des compétences commerciales et relationnelles   

Le Préparateur en Pharmacie a ainsi en charge :   

  • L’écoute et la compréhension des besoins de la patientèle 
  • La délivrance des médicaments prescrits (sur ordonnances) 
  • La vérification des posologies et des éventuelles interactions possibles 
  • La dispensation de recommandations associées aux délivrances 
  • Le respect de la législation médicale 
  • La vente directe de produits en accès libre 
  • Les conseils dans des domaines spécialisés (phyto ou aromathérapies, homéopathies, appareillage médical…) 
  • Le contrôle de l’approvisionnement, des livraisons, de la gestion des stocks et de la mise en rayon des produits 
  • … et tout cela dans le respect du secret professionnel.

Un Diplôme, plusieurs métiers : 

Le Préparateur en Pharmacie peut évoluer dans différents types d’entreprises. Si la grande majorité opte pour la Pharmacie d’Officine (environ 90%), certains se tournent vers le milieu hospitalier (environ 8%) ou le milieu industriel (2%). 

Dans le milieu hospitalier, le Préparateur en Pharmacie n’est pas en contact direct avec les malades. Il délivre les médicaments aux différents services concernés, et vérifie également les interactions médicamenteuses éventuelles et les posologies. Il est aussi chargé des achats et des préparations. Son activité peut enfin s'étendre à la préparation des dispositifs médicaux stériles ou des médicaments radio-pharmaceutiques et anti-cancéreux. 

En industrie, le Préparateur en Pharmacie peut travailler dans un laboratoire pharmaceutique ou cosmétologique et y occuper divers postes, du contrôle des produits à l’encadrement d’équipes.

Zoom sur le métier de Préparateur en Pharmacie

La Formation du Préparateur en Pharmacie : 

Le Diplôme de Préparateur en Pharmacie se prépare avec une formation en 2 ans après un BEP, CAP ou Bac scientifique (Bac S ou Bac STL)C’est un Brevet Professionnel (BP) qui s’effectue en contrat d’apprentissage, préparé avec un organisme de formation (CFA, lycée pro...). 

Ceux qui souhaitent ensuite se spécialiser en pharmacie hospitalière devront effectuer une troisième année de formation.

Mais votre formation peut ne pas s’arrêter là ! Tout au long de sa carrière, le Préparateur peut se spécialiser dans une foultitude de domaines tous plus passionnants les uns que les autres : 

  • Dermo-Cosmétologie 
  • Phyto ou Aromathérapie 
  • Homéopathie 
  • Micronutrition 
  • Pédiatrie 
  • Appareillage orthopédique
  • Formations dispensées sur des gammes de produits parapharmaceutiques…
Le champ des possibles pour ces formations est très, très large. 

D’autre part, comme tous les métiers du secteur de la santé, les connaissances du Préparateur en Pharmacie doivent être régulièrement mises à jour pour suivre l’évolution des directives ministérielles. 

Enfin, au fil de la carrière et avec le bénéfice de l’expérience et de l’ancienneté, le Préparateur peut aussi être amené à effectuer des tâches plus managériales : la gestion de plannings, encadrement de l’équipe… 

Comment devenir Préparateur en Pharmacie ? 

Le marché de l’emploi, la rémunération : 

Autant le dire tout net, les Préparateurs en Pharmacie ne souffrent pas de la crise. Les Pharmaciens titulaires sont très en recherche de personnel pour leur Officine et il y a moins de de postulants que d’offres d’emploi. 


La crise sanitaire que nous traversons nous a également appris à quel point les métiers de la santé étaient primordiaux. Au plus fort du confinement, les Pharmacies restaient ouvertes, considérées, à juste titre, comme des commerces de première nécessité. 

La rémunération des Préparateurs en Pharmacie est indexée sur la valeur du point conventionnel dans le domaine de la Pharmacie. Celui-ci est régulièrement réévalué et le salaire d’autant. 

Les Préparateurs en Pharmacie débutent leur carrière au coefficient 240 (pour comparaison, le SMIC équivaudrait à un coefficient 222 cette année). En 2020, cela donne un salaire de 1662,79€ brut pour un contrat de travail à temps plein (35 hrs/ semaine).  

Avec l’expérience, le Préparateur monte peu à peu les échelons et peut terminer sa carrière comme assimilé cadre au coefficient 330 (soit 2286,33€ brut mensuel pour un temps plein en 2020).
 
L’ancienneté acquise dans le métier viendra également apporter une augmentation supplémentaire si vous restez plusieurs années au sein de la même Officine. 

Les remplacements en tant que Préparateur en Pharmacie sont très demandés. Véritables super-héros des Officines, les remplaçants sont appréciés pour le soutien qu’ils viennent apporter à l’équipe. Leur salaire est, quant à lui, déplafonné c’est-à-dire que c’est l’agence d’intérim qui fixe leur taux horaire auprès du Pharmacien Titulaire. 

Parlons Salaire : Préparateur en Pharmacie, la base, les évolutions

L’option intérim, les avantages :

De nos jours, l’intérim n’est plus réservé à un emploi peu ou pas qualifié. Maintenant, le secteur s’est largement diversifié et, surtout, spécialisé, opérant ainsi dans tous les domaines d’activité, pour tous types d’emplois, jusqu’aux postes cadres. 

La tendance est à la multiplication des expériences pour pouvoir choisir avec soin quel type de poste convient vraiment : si certains choisissent de s’ancrer dans une Officine pour du long terme, d’autres allient stabilité du CDI avec découverte liées aux remplacements. Enfin, une troisième catégorie opte pour le remplacement à temps complet, y trouvant une véritable stimulation professionnelle, leur permettant aussi de gérer leur vie personnelle de façon plus indépendante. 

Et pour cause : les contrats de travail temporaire offrent des avantages indéniables par rapport au CDI, tant au niveau de la rémunération que de la gestion d’une carrière de manière plus générale. 

Voici les gros plus proposés par les remplacements en intérim : 

  • Multiplier rapidement ses expériences 
  • Gérer de son emploi du temps et ses congés 
  • Trouver l’équilibre vie privée / vie professionnel 
  • Avoir une excellente rémunération par rapport aux postes fixes 
  • Faire de belles rencontres 
  • Avoir l’assurance d’être payé en temps et en heure 
  • Percevoir régulièrement bonus et primes 
  • Oublier la routine et la monotonie ! 

 Les avantages de l’intérim pour un Préparateur en Pharmacie