Préparateur \pʁe.pa.ʁa.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : préparatrice) 

Préparateur \pʁe.pa.ʁa.tœʁ\ masculin(pour une femme on dit : préparatrice) 

Personne qui prépare quelque chose. Se dit particulièrement d’une personne qui aide un pharmacien, un physicien, un chimiste ou un biologiste dans ses travaux de laboratoire.

Définition du Wiktionnaire

Les Préparateurs doivent leur nom aux préparations magistrales dont ils avaient la charge dans les Officines, c’est à dire des médicaments échafaudés en fonction des besoins spécifiques d'un ou plusieurs patients.  

Auparavant, crèmes ou gélules étaient réalisées sur place, pour un patient déterminé et selon une prescription médicale, car il n’existait pas toujours de médicaments « tout faits ».  

Un petit côté sorcière qui fabrique ses potions, vous voyez ?  

Désormais ce sont souvent des Officines spécialisées qui gardent le flambeau et continuent de produire des préparations magistrales car celles-ci sont plus rares. Elles sous-traitent leurs compétences aux Officines non spécialisées et embauchent de nombreux Préparateurs en Pharmacie.  

Cependant, si ces pratiques ont diminué depuis quelques dizaines d’année, la tendance est au retour des préparations magistrales car nous avons tous pu constater à quel point nous étions dépendants des approvisionnements des laboratoires pharmaceutiques en temps de crise…   

Exemple d’actualité : le gel hydro alcoolique est une préparation magistrale, qui doit être confectionnée dans les règles de l’Art, en respectant les bonnes pratiques de préparations officinales. Le Préparateur en est le garant.  

En quoi consiste le métier de Préparateur en Pharmacie  ? 

De nos jours, le Préparateur ou la Préparatrice travaille généralement au sein d’une Pharmacie de ville, sous la responsabilité d’un Pharmacien. Ces dernières années, ses fonctions ont évolué et se sont bien diversifiées, autant au front office (comptoir) que dans le back office (réserve ou préparatoire). 

Tout d’abord et la majorité du temps, le Préparateur est en contact direct avec la clientèle de la Pharmacie. En collaboration avec le Pharmacien, il va recevoir les patients au comptoir et prendre le temps de les écouter pour cerner au mieux leurs besoins. 

En fonction de ce qui lui aura été exposé : 

  • il dispensera des médicaments prescrits sur ordonnance médicale. 
  • il effectuera des délivrances de produits pharmaceutiques sans ordonnance lorsque la législation le permet.  
  • il sera également en charge de prodiguer les conseils et recommandations concernant la prise des produits (posologie, effets indésirables ou interactions médicamenteuses possibles…) 
  • s’il a été formé à ces pratiques de santé, il pourra conseiller dans des domaines spécialisés tels que l’homéopathie, l’aromathérapie, la phytothérapie, la micro-nutrition, la parapharmacie…  
  • il pourra aussi être amené à procéder aux essais du matériel d’orthopédie et de MAD avec les patients : prise de mesure de contention veineuse, choix des attelles orthopédiques, commandes et installations du matériel de maintien à domicile. 

Au niveau administratif, le Préparateur en Pharmacie sera chargé de la facturation des médicaments soumis à remboursement et d’effectuer le suivi du Tiers Payant. Il s’agira de réaliser les démarches pour déclencher les remboursements de soin auprès de la CPAM et des organismes complémentaires (mutuelles), de résoudre les litiges… 

Ce professionnel de la santé va également gérer l’approvisionnement, la livraison et la mise en rayon des produits : contrôle de la qualité des commandes reçues, suivi des stocks, retrait des produits périmés, animation du point de vente, mise en avant des produits phares… Il pourra recevoir les représentants des laboratoires et gérer les achats en négociant les conditions commerciales. 

Enfin, le Préparateur en Pharmacie peut, avec les années, être amené à s’occuper de la gestion du planning des équipes officinales et obtenir des fonctions plus administratives. 

Les compétences nécessaires pour devenir Préparateur en Pharmacie  : 

Vous avez pu le constater, devenir Préparateur ou Préparatrice en Pharmacie demande à la fois un savoir-faire technique et des qualités relationnelles, voire commerciale ! 

On demandera au Préparateur en Pharmacie d’être particulièrement rigoureux, méthodique et vigilant dans la délivrance de chaque médicament. Il connait parfaitement les produits qu’il délivre et leur usage. La législation évoluant au fil du progrès scientifique, la formation continue est nécessaire. Le professionnel de santé devra régulièrement se tenir à jour des derniers médicaments sur le marché et de leur posologie.

Aimer le contact avec le public est primordial ! Le Préparateur en Pharmacie va offrir un accueil de qualité et prodiguer des conseils utiles à des personnes qui ne sont pas forcément dans leur assiette. C’est déjà un rayon de soleil dans leur journée. Sans se substituer au médecin, il va savoir rassurer, expliquer, répondre aux inquiétudes éventuelles.

La discrétion est également de mise dans ce métier. Comme tous les personnels de santé, le Préparateur en Pharmacie est soumis au secret médical.

En sus, le Préparateur en Pharmacie pourra également être amené à conseiller ses clients pour leur proposer des gammes de produits répondant à leurs besoins, notamment en parapharmacie. Dans ce cadre, des compétences commerciales ne peuvent pas être de trop pour ce métier ! 

Enfin, un esprit logique et organisé est requis pour la gestion des stocks.   

Comment devenir Préparateur en Pharmacie ? 

Hors de l’Officine de ville, les Préparateurs existent aussi  ! 

Tous les Préparateurs n’exercent pas dans une Officine. Même si la majorité suit cette voie, certains optent pour le secteur hospitalier ou l’industrie.  

Environ 8% des Préparateurs diplômés se tournent vers le milieu hospitalier. Pour pouvoir exercer ce métier, ceux-ci doivent se spécialiser en suivant une troisième année d’études.  

A l’hôpital ou en clinique, le Préparateur ne travaille plus au contact des patients. Sa tâche consistera à approvisionner en médicaments les différents services qui se chargeront de les administrer.  

Contrairement aux Préparateurs exerçant en Officine, le Préparateur hospitalier pourra manipuler des médicaments radio-pharmaceutiques et anti-cancéreux en formes galéniques particulières. 

Entre autres tâches de son travail, il se chargera de la préparation de gélules, pommades et solutions réalisées sur prescriptions médicales, des commandes de médicaments et de leur réception et de la préparation des champs stériles. 

Enfin, le secteur industriel emploie également des Préparateurs en Pharmacie.  

Concentrés en en laboratoires pharmaceutiques ou cosmétologiques, les 2% des Préparateurs qui optent pour cette voie ont à charge de contrôler la qualité des produits avant leur conditionnement. Avec l’expérience, ils peuvent être amené à encadrer une équipe de travail.